COMMUNIQUE DE L’ARCHEVEQUE

« Heureux ceux qui font œuvre de paix »

L’archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo

Aux curés et aux Administrateurs

Rennes, le 23 mai 2020

Chers amis,

Comme vous le savez sans doute, le Ministre de l’intérieur a autorisé la reprise des célébrations religieuses dans les lieux de culte pourvu que des règles sanitaires soient appliquées. Comme le souligne le Ministre : « Nous avons confiance dans la prudence et la vigilance exemplaires des responsables des cultes. » Tout en nous laissant la liberté de choisir quand recommenceront les célébrations publiques dans les lieux de culte, il recommande que cela se fasse à partir du 3 juin.

Pour notre diocèse, je demande que la fête de la Pentecôte soit le jour où puisse recommencer de façon officielle la célébration de l’Eucharistie dans les églises. Que cette Messe soit belle et joyeuse ! Mais évitez la présence d’une chorale en la remplaçant par un chantre animateur de l’assemblée.

Cependant, des fidèles viendront probablement à l’Eucharistie demain, dimanche 24 mai, sans que nous en connaissions le nombre Il est bon, dans la mesure du possible, qu’un prêtre soit disponible pour célébrer l’Eucharistie à l’heure habituelle du dimanche en veillant dès aujourd’hui à la mise en place des règles sanitaires. Cela peut vous servir de test pour mieux préparer la célébration de l’Eucharistie le dimanche de Pentecôte dans le respect strict des règles sanitaires.

Chaque Curé ou Administrateur est responsable de l’effectivité de ce respect. li est évident en effet que la charité chrétienne nous oblige à faire un effort pour que soient vraiment respectées les consignes sanitaires qui nous sont données. Cette charité vous invite à exercer le mieux possible votre responsabilité dans l’exercice du culte au sein de vos paroisses de telle sorte que tout soit fait pour continuer à lutter contre l’épidémie. Cela vous conduit à vivre pleinement la liturgie, tout en l’adaptant aux conditions sanitaires exceptionnelles actuelles. Bien sûr, pour le moment, les bénitiers demeurent vides et le geste de paix, interdit*

Je tiens à vous rappeler les cinq règles sanitaires qui s’imposent à nous tous :

  • Distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes (sauf les enfants de moins de 11 ans qui veulent rester à côté de leurs parents) ; il faut donc marquer de façon visible les chaises où il est possible de s’asseoir de telle sorte que les fidèles sachent exactement où se placer en entrant dans l’église ; l’indiquer à l’entrée de l’église.

  • Port d’un masque. Il est pour le moment obligatoire lors des célébrations de l’Eucharistie ; il faudrait donc inviter les fidèles à venir avec leur masque, et prévoir des masques à l’entrée de l’église si des fidèles (de plus de 11 ans) n’en avaient point.

  • Pour chaque église où a lieu la célébration de l’Eucharistie, une entrée est désignée pour réguler le flux et éviter les attroupements aux abords de l’église ; dans la mesure du possible, une seule entrée sera ouverte pour accéder à l’église.

  • La désinfection des mains est obligatoire à l’entrée de l’église ; il faut donc prévoir du gel désinfectant à l’entrée de telle sorte que chaque fidèle puisse se désinfecter les mains sans que cela crée un attroupement.

  • Le sanctus est spécifique du rite catholique. Le prêtre se désinfecte les mains avant de donner la communion, il met alors le masque et la donne dans les mains des fidèles.

En raison de la distanciation nécessaire et selon les dimensions de l’église, le nombre de fidèles peut être limité. Voyez alors si, en plus de la Messe du samedi soir, vous annoncez la célébration d’une deuxième Messe, par exemple tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour le dimanche de la Pentecôte. Il faut en effet éviter l’affluence qui empêcherait de respecter la distanciation.

Pour nous aider, la Conférence des Évêques de France a préparé un texte où sont listées des précautions à envisagez. Vous le trouverez ci-joint Vous saurez bien les adapter à votre contexte. Voyez tout cela avec des membres de votre Conseil Pastoral Paroissial au cours de la semaine.

Je vous assure de toute mon amitié.

45 rue de Brest

35042 RENNES Cedex

Tél. : 02 99 14 35 36

Fax : 02 99 14 29 38

E-mail : archeveque.rennes@wanadoo.fr